Football : Eliminés A Douala Au Cameroun : Eléphants, le rêve est brisé…

0 117

Dans sa quête de se qualifier pour les Barrages du Mondial 2022-Zone Afrique, la Côte d’Ivoire est restée à quai, à Douala contre le pays hôte (0-1).

Le Complexe Sportif de Japoma à Douala, au Cameroun, n’a pas souri aux Eléphants Footballeurs de Côte d’Ivoire. Lors de l’ultime journée des Préliminaires du Mondial 2022-Zone Afrique, disputée dans la soirée du Mardi 16 Novembre 2021 à Douala, les Ivoiriens ont eu le rêve brisé par les Camerounais. Eux qui se sont finalement qualifiés au forceps (1-0) pour les Barrages, prévus en Mars 2022. Un but salvateur de Karl Toko-Ekambi (22ème mn), a offert le dernier ticket africain aux Lions Indomptables du Cameroun, devenus les 10èmes qualifiés africains pour l’étape décisive des Barrages. Comme en 2018 en Russie, les Eléphants de Côte d’Ivoire, ne verront pas la Phase finale du Mondial qatari en Décembre 2022. Et pourtant, leur parcours respectable de 8 victoires et un nul en 10 sorties, méritait une présence dans le dernier strapontin de la Zone Afrique.

Dans la ‘‘tanière’’ des Lions Indomptables camerounais, les Eléphants ivoiriens, n’ont nullement été ridicules dans leur 4-4-3 immuable en 4-4-2 ou en 3-5-2. Plus entreprenants sur tout le match, les poulains du Français Patrice Beaumelle, ont mené la vie dure à leurs hôtes si revanchards. N’eut été la lucidité de leur buteur providentiel Karl Toko-Ekambi dans son geste final, à la 22ème mn de jeu, les Camerounais se seraient mordus les doigts tellement les visiteurs venus de la Côte Ouest-africaine, restaient les maîtres sur la pelouse du Complexe Sportif de Japoma de Douala. Finalement le capitaine Serge Aurier et ses coéquipiers, ont rendu les armes avec fierté devant les Camerounais.              Le manque de fraîcheur physique, a surtout coûté cher à ces vaillants ‘‘Pachydermes’’ Footballeurs ivoiriens qui en devront tirer les grandes leçons dans le but d’éviter de telles désillusions lors de leurs différentes campagnes futures. Une réalité qu’a reconnue le coach national de la Côte d’Ivoire, Patrice Beaumelle, au soir de l’élimination de ses «Boys», sur le site web officiel de la Confédération Africaine de Football (CAF) :‘Comme tous les ivoiriens, je suis déçu. On savait que ce serait une finale, ça s’est joué sur des détails. C’était un match de haut niveau, on a vu deux grandes équipes. Malheureusement une seule va continuer le chemin du mondial au Qatar. Félicitations aux lions indomptables ! C’est le football, il faut sortir la tête haute (…).On est déçu ce soir, mais dès demain on efface et on avance, car cette équipe de Côte d’Ivoire a un bel avenir (…) Déçu pour le peuple ivoirien qui n’a plus connu de coupe du monde depuis 2014. Mais on va continuer de travailler’’.                                 La Phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de Football, édition 2022 au Cameroun, en sera leur test grandeur nature. Le Sélectionneur Patrice Beaumelle et ses ‘‘ouailles’’, en sont avertis !

Jean-Cyr ADOPO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

17 − 7 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com