Football : Eliminatoires Du Mondial 2022 (Zone Afrique) : Maputo : une citadelle imprenable pour les Eléphants!

0 206

Dans son schéma tactique très prudent, le Mozambique a contraint la Côte d’Ivoire à un petit score final de 0-0, lors du 1er match du Groupe D comptant pour les éliminatoires du Mondial 2022, Zone Afrique.

Les Eléphants de Côte d’Ivoire, reviennent de leur séjour mozambicain avec un seul point glané sur les trois possibles, au terme d’un match assez insipide, ponctué d’un 0-0 et comptant pour la 1ère journée du Groupe D des éliminatoires du Mondial 2022, Zone Afrique, disputé ce Vendredi 03 Septembre 2021 à Maputo. Au bord de l’Océan indien, les visiteurs ivoiriens ont été bien tendres ! Contre leurs hôtes du Mozambique, Max Alain Gradel et ses coéquipiers, ont balbutié leur jeu qui naguère était efficace et direct. Moins inspirés comme eux seuls ont eu le secret, lors de leurs rendez-vous d’envergure, les ‘‘Pachydermes’’ Footballeurs de Côte d’Ivoire, se sont vus poussés au nul blanc 0-0. Ni les percées sporadiques de Max Alain Gradel, ni les éclairs moins incisifs du jeune Amad Diallo encore moins la suprématie des Médians ivoiriens, les Eléphants de Côte d’Ivoire, n’ont pas réussi à briser le mur de glace, érigé par les Mozambicains. Qui obligent les Ivoiriens à regagner les vestiaires sur un piteux 0-0. Du retour de la pause, aucune des deux équipes antagonistes, n’ont pu soulager la maigre affluence, présente dans l’enceinte sportive Zimpeto de Maputo au cours de ce duel entre les Lusophones hôtes et les Francophones ivoiriens.                                                                              Comme dans un ballet sans goût donc ennuyeux, les Serpents Noirs du Mozambique et les Eléphants de Côte d’Ivoire, vont se contenter de ce score plat de 0-0. Le Stade Zimpeto de Maputo, est resté une citadelle imprenable pour les poulains du Français Patrice Beaumelle. Eux qui ne récoltent finalement qu’un petit point. Le choc du Groupe D, prévu ce Lundi 06 Septembre 2021 entre la Côte d’Ivoire et le Cameroun au Stade Olympique d’Anyama-Ebimpé, va constituer à coup sûr, un test grandeur nature pour les doubles vainqueurs ivoiriens de la CAN de Football en 1992 et 2015.

Jean-Cyr ADOPO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

quatre × trois =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com