Football : Eliminatoires Du Mondial 2022-Zone Afrique : Les Eléphants de Côte d’Ivoire marquent leur territoire…

0 226

En dépit du sursaut d’orgueil de leurs adversaires malawites, les Ivoiriens ont réussi à empocher les trois points, leur offrant un matelas confortable au sein du Groupe D, des éliminatoires-Zone Afrique du Mondial 2022 au Qatar.

Avec un bilan des plus respectables, les Eléphants de Côte d’Ivoire continuent d’avancer à grands pas vers  le 3ème et dernier Tour des éliminatoires-Zone Afrique du Mondial 2022, prévu dans l’Emirat du Qatar. Pour l’Acte de leurs confrontations contre les Flammes du Malawi, disputé ce soir Lundi 11 Octobre en fin d’après-midi au Bénin, les ‘‘Pachydermes’’ Footballeurs de Côte d’Ivoire, ont inversé la tendance en leur faveur en remportant la victoire finale.                                                                                    Quoi qu’émoussés par autant de difficultés relatives aux déplacements simultanés dans des pays africains en Zone Australe (AF’Sud, pour le match aller contre le Malawi) et en Zone Ouest-africaine (Bénin pour le match retour), les poulains ont laissé autant d’énergie ! Conséquences, ils vont se surpasser pour s’offrir la peau de leurs adversaires, venus du Malawi. Eux qui sont cueillis par une réalisation matinale (2ème mn de jeu) de belle facture du ‘‘revenant’’ Nicolas Pépé. Une belle douche froide pour les visiteurs anglophones du Malawi. Qui ne vont nullement baisser la garde. Bien campés physiquement comme mentalement aptes à tenir la résistance, les Malawites vont assiéger les cages de Sylvain Gbohouo : le dernier rempart de la Côte d’Ivoire. A force de multiplier les assauts offensifs, les Flammes vont égaliser sur une erreur de débutant du capitaine Serge Aurier. Lui qui s’est fait voler le cuir permettant à Muyada Khuda de faire la jonction à la 20 mn du match. La pause offre l’oxygénation aux 22 acteurs de cette opposition de la 4ème journée desdites Préliminaires du Mondial qatari sur le Continent africain. Le retour des vestiaires, n’offre point de spectacle. Seuls les Ivoiriens, dans un sursaut d’orgueil lié à leur statut de patrons du Groupe D, au nez et à la barbe des Camerounais, corsent l’addition sur un penalty fort réussi par Franck Kessié (65ème mn) : le spécialiste chez les Eléphants de Côte d’Ivoire. Le sélectionneur français de la Côte d’Ivoire Patrice Beaumelle, peut fièrement lever les bras vers le Ciel, en guise de reconnaissance au Créateur qui vient de le délivrer de la hantise d’un résultat final mitigé. Une belle manière de voir ses ‘‘ouailles’’, prendre le large devant leurs rivaux du Cameroun. Les deux derniers rendez-vous en Novembre contre le Mozambique puis le Cameroun, sonnent des matchs de ‘‘titans’’ !                                                              Invaincus en 4 sorties, les Eléphants de Côte d’Ivoire (1ers avec 10 points +5), sont donc prévenus.

JC ADOPO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

3 + 16 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com