Football : Coupes d’Afrique des Clubs 2022 : La Côte d’Ivoire dévoile ses deux représentants

0 299

La fin de la Super Division 2021 du Championnat National de Football de Côte d’Ivoire, a permis aux Aficionados d’avoir une très claire et nette idée sur l’identité des deux représentants ivoiriens aux compétitions phares de la CAF : l’Instance suprême continentale du Ballon rond.

La Confédération Africaine de Football (CAF), a rendu public les 12 meilleures Ligues nationales de Football, ayant le privilège de fournir 4 représentants pour l’édition 2022 de ses deux compétitions majeures inter-clubs. Il s’agit de la Ligue des Champions (C1)  et de la Coupe de la Confédération ou Coupe CAF (C2).  Non éligible pour quatre places (2 en C1 et 2 en C2), le Football ivoirien va se contenter du menu fretin à travers seulement deux ‘‘ambassadeurs’’. Ce sont l’Asec Mimosas en Ligues des Champions CAF et du FC San Pedro en Coupe CAF. Grâce à la régularité dans leurs performances d’ensemble, les Mimos (champions en titre en 2021) et les Pétruciens (leurs Dauphins), ont ce droit absolu de représenter le Ballon rond ivoirien à ces deux bals africains des meilleures écuries. Après une petite disette de trois saisons, les Jaune et Noire vont repartir à l’assaut des matchs de Poules de la lucrative Ligue des Champions CAF. Pour le gros bonheur de leurs centaines de milliers de fans, éparpillés dans toute l’Afrique de l’Ouest. Fier de voir leurs protégés défendre les couleurs ivoiriennes lors de la prochaine C1, les frères Ouégnin (Me Roger et Francis), ont décidé de faire un recrutement judicieux en vue de pouvoir confirmer le statut continental de l’Asec Mimosas. «Nous n’irons pas à la C1 africaine pour faire de la configuration. Non, il n’en sera aucunement question de participer pour participer. Le statut africain de l’Asec Mimosas ne le permet plus. Nous allons mieux nous renforcer pour aller très loin dans cette compétition des meilleurs clubs d’Afrique. Nous serons prêts pour un tel challenge !», a laissé entendre le président délégué Francis Ouégnin, au soir du titre de champion de Côte d’Ivoire, conquis avec brio par ses joueurs. C’était sur la web télé des Mimosas.                                                             Pour sa part, le FC San Pedro, ce sera la continuité dans l’arène continentale de la C2. Où les Orange et Noir de San Pedro, sont devenus des références puisqu’ils vont entamer une 3ème participation d’affilée. Les nouveaux vice-champions de Côte d’Ivoire, refuseront à coup sûr de faire eux-aussi de la figuration après des prestations héroïques les ayant propulsés en matches de Poules l’année passée. Bouaziz Abdelkarim veut voir ses ‘‘ouailles’’ aller aussi loin que possible dans la 2ème compétition phare de la CAF avec un zeste d’ambition mesurée qui aboutirait à un sacre continental. Pourquoi pas ? Le rêve est permis et la classe dirigeante des Pétruciens y croit fermement.

Jean-Cyr ADOPO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

deux × 5 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com