Football : AGO Elective De L’Africa Sports : Trois postulants pour un fauteuil

0 256

Ils sont trois candidats dans les starting-blocks pour la Présidentielle du Dimanche 28 Novembre 2021 à l’Africa Sports d’Abidjan.

L’Africa Sports d’Abidjan, est au croisé des chemins ! Sa descente aux ‘‘enfers’’ en Ligue 2 ivoirienne de Football, explique l’état actuel du club vert et rouge. Face à une telle situation aussi alarmante, le peuple ‘‘oyé’’‘, s’est décidé à apporter le changement notable qui passe nécessairement par un renouvellement des Instances dirigeantes de ladite écurie vert et rouge.                                                                 Le rendez-vous capital de ce Dimanche 28 Novembre 2021, relatif à l’AGO élective, sera des plus déterminants pour la survie de l’Africa Sports d’Abidjan. Dans ce chapitre de l’histoire récente de ce club plus que septuagénaire (74 ans et 6 mois d’existence), ils sont trois membres de la grande famille oyé à s’engager pour le contrôle du Conseil d’administration via des élections de vérités, annoncées à grands coups de médias et qui auront bel et bien lieu ce dernier week-end du mois de Novembre 2021.                                                                                                                                                              Kuyo Téa Narcisse : il a pour lui un passé glorieux lors de son mandat de 2006 à 2010. Sous sa houlette, l’Africa Sports d’Abidjan, a connu une belle période ponctuée de 4 titres au niveau national. Deux titres de champion de Côte d’Ivoire en 2007 et 2008, soutenus par deux autres titres en Coupe de Côte d’Ivoire en 2009 et 2010. Grâce à sa gestion rigoureuse et méthodique, l’avenir s’annonçait sous de meilleurs auspices. Sa candidature confirme ses ambitions nobles pour son club de cœur. Les supporters et fans baptisés les MAM, sont encore nostalgiques. Puisqu’ils gardent de lui, l’homme de la ‘‘résurrection’’ vraie de leur écurie de cœur. D’anciens dirigeants (Vagba Alexis et Bahi Antoine) et une grande partie du peuple oyé, approuvent sa décision de prétendre diriger l’Africa Sports d’Abidjan.

 Koné Cheick Oumar : son passé rocambolesque à la tête des Aiglons (2011-2013), ne plaide pas en sa faveur. Quand bien même un groupe de supporters, réunis au sein du COMAMAS, continue d’être ‘‘friands’’ de son rêve de faire de l’Africa Sports d’Abidjan, le Real Madrid d’Afrique. En si peu de temps de présidence, Koné Cheick Oumar, aura laissé de mauvais souvenirs dans le cœur et dans l’esprit de bon nombre de MAM. Plus abonné aux ‘‘faits divers’’ pour ses actions salissantes et destructrices de l’image puis des biens du club vert et rouge, Koneco veut redorer sa personne et mieux, confondre tous ses détracteurs qu’il a véritablement l’étoffe pour conduire l’ex-Cercle des bétés (rebaptisé Africa Sports puis Africa Sports National puis enfin Africa Sports d’Abidjan), à un bel avenir.

Jean-Michel Deigna : l’ex-patron de la Poste de Côte d’Ivoire (2000-2010), se dit paré à prendre les rênes des Aiglons. La création de son Association ‘‘Africa Futur’’, lui a donné de belles idées, capables de rêver de prendre les rênes de l’Africa Sports d’Abidjan. Moins connu que ses deux rivaux à la course pour la succession de Vagba Alexis (ex-PCA du Conseil d’Administration de 2013 à 2021), Jean-Michel Deigna, affirme mordicus à la plupart de ses proches qu’il a aussi les capacités totales à diriger le club fondé par le regretté Séry Mogador en 1947. Sa gestion calamiteuse de la Poste de Côte d’Ivoire, lors de sa gouvernance, devrait lui rappeler cela et lui ferait certainement perdre le choix des votants, réunis au sein d’un Collège électoral de 42 membres.                                                                        On le saura ce Dimanche 28 Novembre 2021, à l’issue dudit scrutin à l’Africa Sports d’Abidjan.

Réalisé par Jean-Cyr ADOPO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

19 − 5 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com