Fête de Ramadan à Abidjan : La communauté mauritanienne s’abreuve des sonorités traditionnelles au théâtre de la cité

0 211

Après avoir accepté les dures épreuves de jeûnes comme les autres croyants du monde, les fidèles musulmans de la communauté mauritanienne résidant en Côte d’Ivoire  se donnent  chaque année à des moments récréatifs. Une façon à eux de remercier Dieu pour ses largesses à l’occasion de la fête de Ramadan. C’est dans cette optique que Mohamed Brahim Ould Laghdaf, président de l’Action Culturelle et Sportive du Réseau des  Boutiques Mauritaniennes de Côte d’Ivoire (ACSRBM CI) et son équipe offrent   des spectacles auréolés du concours de la meilleure boutique à ses compatriotes. Pour cette année, comme depuis un moment, le président  de ACSRBM CI a donné rendez-vous  les 13, 14 et 15 mai 2021 à ses compatriotes au théâtre de la cité rouge de Cocody à Abidjan. Où a eu lieu le lancement du concours de la meilleure boutique mauritanienne avec pour sponsor officiel Eurolait.  Cette année, l’ACSRBM CI  a invité la célébré artiste traditionnelle mauritanienne IBERRAKEHA HEMBARA  qui était soutenue de son fils BADY HEMBARA .Pour cette année la mobilisation a été exceptionnelle. En effet les fidèles musulmans, à l’entame de ces festivités le jeudi 13 mai, sont venus au tour de 20 h au théâtre de la cité,  de toutes les communes du district d’Abidjan,  généralement en groupe d’affinité ou de lieu d’habitation. Le théâtre de la cité a peiné à contenir ses hôtes au point qu’à chaque pause de la prestation de l’artiste invitée, les mélomanes mauritaniens étaient obligés d’évacuer la salle, le temps d’y revenir après une bouffée d’oxygène au dehors malgré la climatisation de cette mythique salle  du théâtre en Côte d’Ivoire.  Artiste tradi-moderne, la belle IBERRAKEHA HEMBARA  a su mettre du baume dans le cœur de ses compatriotes en leur apportant un peu de saveur musicale du pays profond dans une ambiance beaucoup sympathique.  « Si ma mémoire est bonne cela fait un plus de 10 ans, on n’a pas eu la mobilisation de cette année. Une salle faite pour recevoir  600 places mais nous avons eu 900  personnes ce soir et cela est extraordinaire. », a indiqué le président Mohamed Brahim Ould Laghdaf avec une mine radieuse. Cependant le président de  l’ACSRBM CI     a regretté l’absence de ce projet à l’intérieur du pays. « On avait prévu d’aller à l’intérieur soit un jour Abidjan et  soit  un autre à San Pedro malheureusement à cause de la crise sanitaire Covid 19 ce projet est mis pour le moment au silence le temps que les choses s’améliorent », a-t-il soutenu.  L’objectif de ce concours est de permettre aux boutiques des Mauritaniens d’aller vers les superettes qui selon les organisateurs offrent plus d’opportunité et d’emploi. Il faut noter que les résultats de ce concours seront connus lors de la célébration de l’anniversaire de l’indépendance de la Mauritanie le 28 novembre ici en Côte d’Ivoire.

R D

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

17 − quinze =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com