Festival des arts et de la culture d’Adjamé : L’évènement a démarré dans une bonne ambiance

0 179

« Le Feca durera deux semaines. Je me répète. Car en installant les artistes dans la durée notre vision est de faire en sorte à sédentariser les activités culturelles et artistiques sur un espace pour à terme aboutir à un marché des arts  et des cultures », a éclairé le mardi 12 juillet 2021, à Adjamé(Abidjan), le commissaire général du FECA, Ibrahima Sidibé  devant une foule immense venue vivre l’ouverture de ces festivités culturelles. Mais cette tâche ne sera pas aisée  sans le soutien du Ministère de la Culture. Ainsi sollicitant le soutien de cette  tutelle, Ibrahima Sidibé  a révélé  que le Ministère de la Culture, la Chambre de commerce et de l’industrie et la Chaire Unesco ont reconnu la valorisation de la commune d’Adjamé dans le domaine des arts populaires. Les activités commerciales sont les points attractifs de  cette quinzaine culturelle au cours de laquelle  aura une foire commerciale et des expositions ainsi que des stands sont disposés pour les acteurs commerciaux et autres corps socio-professionnels. Le FECA est un canal qui va véhiculer durant ces deux semaines, l’esprit de cohésion sociale et du vivre ensemble. Dans cette veine, plusieurs pays de la sous-région participants à cette fête culturelle, ont gratifié le public des danses traditionnelles de chez eux. Notamment le NIGERIA,  le NIGER et le BURKINA FASO et bien d’autres, signe de brassage culturel .Cette belle partie de ces festivités a été  beaucoup saluée par une foule compacte à travers des hourras. Plusieurs  personnalités de la commune d’Adjamé n’ont pas  voulu se faire conter ces moments historiques à savoir le premier Magistrat de la commune Farikou Soumahoro.

R.D.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

2 × 2 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com