Enseignement supérieur en Côte d’Ivoire : Les agents de la DVI mécontents de la gestion de Mme Tahiri Annick

0 1 013

Les agents du ministère de l’enseignement supérieur et de la  recherche scientifique (MESRS) ne sont pas contents. Ils se plaignent du comportement de certains collaborateurs du ministre Ly Ramata, notamment la responsable de la Direction de la Valorisation et de l’Innovation (DVI) Mme Tahiri Annick Yamousso (Maître de conférences à l’Université F.H.B), dont les locaux sont situés à Cocody, non loin de la Banque Mondiale, au quartier Ambassade, Rue 25. Les travailleurs de cette direction sont dépourvus de moyens dans l’exercice de leur fonction. Les agents de la DVI pour l’envoi de documents par mails à leurs collaborateurs sont obligés de se rendre dans des cybercafés, ce avec tous les risques de piratages des documents administratifs que cela comporte. Face à une telle situation, l’on peut se poser la question de savoir si cette direction n’a-t-elle pas les moyens de se procurer des wibox ou des clés internet pour envoyer des documents administratifs dans un cyber.  Existe-t-il une direction qui n’a pas de budget de fonctionnement ? Toutes nos démarches pour joindre la concernée ont été vaines. Autres griefs des agents du MESRS, le manque de prime pour les agents de l’administration centrale dudit ministère. Pour déstabiliser le syndicat des agents de l’administration du MESRS, qui ne cache plus son mécontentement, le redéploiement de certains agents dans d’autres services, a été trouvé comme solution par les responsables des différentes directions. Pour plus de transparence, il serait nécessaire d’auditer toutes les directions sous tutelle de cet important ministère.

Aaron KANIE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

quatre × trois =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com