En concert hommage à l’espace Menekré Légende ce vendredi : Eric Virgal « Jacob Devarieux est le plus grand musicien qui ait existé chez nous »

0 611

Dans le cadre d’un hommage au célébre artiste musicien du groupe Kassav, Jacob Devarieux décédé le 30 juillet au CHU de Guadeloupe  des suites de la maladie à Coronavirus, la star  martiniquaise de Zouk, Éric Virgal a déposé mercredi 18 aout 2021 soir ses valises sur les bords de la lagune Ebrié. Pour  donner ce 20 août 2021  un grand concert à l’espace Menekré de Serge AHOUASSA (POLO SANTA) de la RIVIERA ATTOBAN à Abidjan. Mais avant cet évènement Eric Virgal a été reçu le jeudi 19 aout 2021       par l’Association des Antillais et Guyanais de Côte d’Ivoire à Cocody (AAGCI) à Abidjan. En marge de cette rencontre, l’artiste s’est livré aux journalistes.  « Jacob Devarieux est le plus grand musicien qui ait existé chez nous. Lui et moi avions une relation musicale. Jacob a vécu en Afrique, il y a donc porté le Zouk qui existait déjà aux Antilles. Il l’a réussi en la professionnalisant avec la maestria. Jacob a fait une musique qui ressemble à l’Antillais, à l’Africain et l’Européen.

En dehors d’être un grand guitariste, c’est un penseur, un homme qui avait vite compris qu’il fallait faire bouger les choses », a fait savoir à l’endroit de Jacob Devarieux Eric Virgal. Pour lui donc ce concert  hommage  à son frère a une signification fondamentale pour toute l’Afrique parce que c’est le premier lieu qui a accueilli le Zouk, notamment la Côte d’Ivoire. Où cette musique a été d’ailleurs très bien accueillie. « Lorsque, je reviens en Côte d’Ivoire, je suis ému parce que ici c’est chez moi. C’est tout simplement la mer qui nous qui sépare. J’invite tous les amoureux de la musique à nous retrouver à Ménékrè Légende pour ensemble rendre un hommage mérité à cet  grand homme, Jacob Devarieux », a lancé Éric Virgal qui a promis vibrer avec ses Fans. La rencontre avec  les membres  de l’AAGCI et Eric Virgal est sympathique et conviviale. Un moment plein de nostalgies et de souvenirs.  « Cela me fait beaucoup de bien d’être reçu par cette association des Antillais et Guyanais de Côte d’Ivoire. Parce qu’elle est  chez elle, ici, en Afrique. Ce que les gens doivent savoir, on n’est pas loin, on est en face », a-t-il soutenu. Dans une ambiance fraternelle, les membres de l’AAGCI ont échangé des nouvelles du pays  avec leur hôte. « Je connais Eric à travers certaines de ses chansons, c’est vrai, on ne se fréquentait pas  mais  on se parlait. Cela dit c’est un réel plaisir de le recevoir parmi nous », a indiqué, Georges Ravoteur, vice-président de l’AAGCI. Cette association a été créée en 1953 principalement par des membres de professions libérales des avocats et des médecins Antillais qui voulaient faire connaître et préserver leur culture sur les bords de lagune Ebrié. Selon le vice-président,  l’association regroupe aujourd’hui 200 adhérents.

RENAUD D 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

4 × 3 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com