Éducation formation : Les lycées techniques et professionnels vont faire peau neuve : Le coup d’envoi des réhabilitations donné par Koffi N’guessan

0 195

Le lycée technique d’Abidjan a abrité mercredi la cérémonie de lancement du programme d’urgence de réhabilitation des établissements de formation professionnelle et technique. En donnant le coup d’envoi de ce programme ambitieux du gouvernement à travers le premier pinceau de peinture, le ministre Koffi N’guessan qui a en charge ce département entend redonner aux élèves, au corps enseignant et administratif le goût du travail dans un environnement enviable et aux normes.

 

Au lycée technique de Cocody, fleuron de l’enseignement technique depuis les années 60 (ce lycée est construit en 1959), les murs, les pelouses, les galeries sont en place. Mais un tour dans les bâtiments permet de se rendre compte de la vétusté du matériel didactique avec des murs décrépis, des plafonds en lambeaux, des machines frappées d’obsolescence dont plusieurs ne fonctionnent même plus. Les tables-bancs y compris ceux commandés en Chine par Kandia Camara en son temps laissent à désirer. C’est dans ces conditions drastiques que les enseignants au prix de mille efforts dans des classes surchauffées donnent encore les cours.

Koffi N’guessan a eu droit à une visite guidée et a touché du doigt ces réalités.

 

Le lycée technique de Cocody va être réhabilité et dans quelques mois cet environnement délétère sera un vieux souvenir. Certainement. Si l’on en croit le directeur général de Omni Travaux, l’entreprise du groupe Snedai du magnat Adama Bictogo qui va exécuter les travaux. Diabaté Boubakar, le Dg a rassuré que les bâtiments seront rénovés, les circuits électriques remis à neufs et les ateliers équipés en machines d’apprentissage de dernière génération.

 

Outre le lycée technique de Cocody, le programme prend en compte les lycées technique et professionnel de Yopougon et bien d’autres à l’intérieur du pays. Le montant global de ces réhabilitations-rénovations n’a pas été précisé. Toujours est-il que Omni Travaux a déjà installé ses bases et les travaux ont démarré ce jeudi sur le site de Cocody.

 

Pour le ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’apprentissage, la capacité d’accueil de ce lycée devrait passer de 2000 à 3000 places après sa réhabilitation. Face aux journalistes Koffi N’guessan a annoncé que la gestion des établissements professionnels et techniques va changer. Selon lui, le secteur privé, les anciens élèves et tous ceux qui y ont des intérêts doivent apporter leur concours aussi bien dans la définition des curricula de formation que dans la gestion proprement dite des établissements. « Sinon on aura dépensé pour rien », fait-il valoir.

 

SD à Abidjan

sdebailly@yahoo.fr 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

3 × 5 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com