Échanges de vœux 2024 : Le ministre Adama Diawara salue l’excellente contribution de ses collaborateurs

0 384

 

Horizontal custom

Les acteurs du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) ont présenté leurs vœux de nouvel an au ministre de tutelle, le professeur Adama Diawara.

 

C’était le jeudi 25 janvier 2024 à l’antenne de l’Institut national polytechnique Félix Houphouët Boigny sis à Cocody Danga.

 

Au nom de l’Administration centrale, le Directeur de Cabinet du MESRS, Professeur Arsène Kobea, a formulé pour le ministre Diawara ainsi que pour ses proches, des vœux de santé, de succès, de bonheur et de prospérité dans toutes ses entreprises. « Puisse l’année 2024, décupler la plénitude de vos compétences, et de vos capacités afin de vous acquitter convenablement et efficacement des missions à vous confiées par son Excellence Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire », a-t-il souhaité.

 

Le Directeur de Cabinet a profité de cette occasion pour égrener quelques réalisations et réformes entreprises par le patron du MESRS, entre autres la promulgation de la loi relative à l’Enseignement supérieur , la Recherche et l’Innovation, l’ouverture de l’Université de Bondoukou avec la livraison de la phase 1, l’achèvement des infrastructures de la phase 1 de l’Université de San Pedro, la poursuite de la mise en œuvre du Programme 2017 qui a permis la construction de bâtiments d’hébergement à l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa. « L’histoire récente de notre pays retiendra que le sous-secteur de l’Enseignement supérieur et de la recherche aura connu sous le leadership du professeur Adama Diawara, des réformes majeures qui le mettent au diapason des défis de développement de la Côte d’Ivoire moderne », a-t-il mentionné.

 

Professeur Coulibaly Aoua Sougo, Présidente de l’Université Péléforo Gon Coulibaly de Korhogo, s’exprimant au nom des structures sous tutelle, a indiqué que le leadership du ministre Diawara est une source d’inspiration pour les acteurs du MESRS. Avant d’indiquer être « impatients de continuer au cours de cette nouvelle année 2024, à travailler ensemble pour relever les défis futurs ».

 

« Monsieur le ministre, aux noms des présidents d’Universités, des directeurs des grandes écoles publiques, des directeurs des centres et instituts de recherche et des directeurs de CROU, je tiens à vous remercier sincèrement pour votre leadership exceptionnel et à vous assurer de notre engagement continu envers l’excellence et le succès commun », a-t-elle signifié.

 

Pour sa part, le président de l’Union patronale de l’enseignement supérieur privé, Mory Diabaté, a indiqué que cette cérémonie de présentation de vœux est l’occasion pour les structures d’enseignement supérieur privées d’adresser leurs remerciements au ministre Diawara pour avoir fait de l’enseignement supérieur privé l’un des deux piliers de son département ministériel. « Monsieur le ministre, il n’y a qu’un seul enseignement supérieur comme vous ne cessez de le dire, de le redire et d’en faire en fin de compte le fondement de votre politique. Vous menez le combat pour un enseignement supérieur et une recherche de qualité », a-t-il déclaré.

 

En réponse à tous ces vœux, le ministre Adama Diawara a retourné l’ascenseur à l’ensemble des acteurs du MESRS en formulant à leur endroit les vœux les meilleurs de santé, de prospérité, de joie, de réussite, de bonheur.

 

Au cours de cette cérémonie de présentation de vœux, le ministre Adama n’a pas manqué de rappeler les reformes et les réalisations qui ont été menées au cours de l’année 2023.

 

En sus, le ministre a indiqué que toutes ces réformes et réalisations n’ont été possibles que grâce à l’appui des acteurs du MESRS. « Depuis mon arrivée à la tête de ce ministère tout ce que j’ai pu réussir, je l’ai réussi grâce à vous. Tout cela a pu se faire grâce à votre appui parce que le ministre seul ne peut pas tout faire, cela n’est pas possible. Il a fallu que le ministre ait des collaborateurs. Vraiment merci pour tout ce que vous avez pu faire pour qu’on ait ces résultats. Ces résultats, c’est au crédit de tout le monde, ce n’est pas le ministre seul, c’est vous tous », a souligné le patron du MESRS.

 

TN

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

douze − 7 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com