Diplomatie : La visite d’Hamed Bakayoko au Qatar émaillée par un incident diplomatique

0 704

Le ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko, a effectué une visite de travail à Doha, au Qatar. Il a eu des entretiens fructueux avec son homologue qatari et d’autres importantes personnalités de ce pays. Cette visite s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération et d’échange d’idées dans le domaine militaire. L’ancien ministre de l’Intérieur est arrivé, mercredi 28 février, à l’aéroport international Hamad de Doha où il a été accueilli par son homologue le vice-Premier ministre, ministre de la Défense du Qatar, Dr Khalid bin Mohammed Al Attiyah, accompagné de hauts responsables de son ministère. Les deux hommes ont échangé sur les voies et moyens de développer les différents aspects de la coopération militaire. Cet entretien avait surtout été axé sur les possibilités offertes pour échanger les expériences et le savoir-faire dans le secteur militaire. Sur cette question, plusieurs projets destinés à promouvoir et renforcer le dispositif sécuritaire de la Côte d’Ivoire ont été discutés. Le jeudi 1er mars 2018, le ministre Hamed Bakayoko a visité la base de la marine du Qatar. Il s’est dit satisfait de l’avancée militaire du Qatar. Le ministre ivoirien s’est félicité de cette visite qui constitue une occasion pour redynamiser la coopération bilatérale entre les deux pays. Toutefois, lors de cette visite, un fait n’a pas été apprécié par l’opinion nationale et les réseaux sociaux. Les ivoiriens ont été surpris par la disposition du drapeau ivoirien qui flottait sur le passage qui lui a été réservé. Les couleurs nationales ont été placées à l’envers. Au lieu, de l’orange blanc vert, les Qataris ont disposé « vert blanc orange », qui n’est autre que le drapeau de l’Irlande. Le ministre Hamed Bakayoko  a-t-il remarqué cet incident diplomatique? Par ailleurs, avant de se quitter, le vice-Premier ministre, ministre de la Défense du Qatar, a remis comme présent, une sagaie, symbole de la Défense, à son homologue ivoirien.

Josué Koffi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

huit + dix =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com