Horizontal custom

Développement de l’agriculture du Café en Côte d’Ivoire : Le ministre Kobenan Adjoumani salue les efforts de Nestlé

0 694

Le Directeur général de Nestlé Côte d’Ivoire,  Thomas Caso a reçu le 16 juin 2021, le Ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et du Développement rural ivoirien, Kobenan Kouassi Adjoumani pour une visite de la fabrique à Abidjan, Zone 4, consacrée à la transformation du café, et de sa station expérimentale à Zambakro qui s’emploie à protéger et renforcer la qualité du café. En effet  Nestlé s’est engagé pour une agriculture durable avec son initiative Nescafé Plan. L’objectif est de contribuer à l’amélioration des pratiques culturales dans la caféiculture, mais également d’augmenter les rendements des producteurs tout en assurant des prix compétitifs, la transparence et la traçabilité. La ferme expérimentale de Zambakro n’est pas en reste dans la contribution à une caféiculture durable voulue par Nestlé. « L’objectif de ces visites avec Nestlé est la relance de la caféiculture ivoirienne. Nous avons suivi tout le processus de production, de la plantation à la transformation. Nous produisions il y a dix ans, 180.000 tonnes annuels de café. Cette année nous produirons entre 70.000 et 60.000. C’est une menace grave et je suis satisfait de savoir que Nestlé propose des solutions. », s’est réjoui le ministre d’Etat, Kobenan Adjoumani lors de  cette visite. Selon le Dg de Nestlé  cette visite du Ministre est l’occasion d’enrichir le partenariat public-privé en toute transparence en vue d’une amélioration de la filière café.  Il a fait remarquer que la fabrique de Zone 4 enregistre  zéro déchet à sa décharge et travaille à atteindre l’objectif global de 100% de réduction des émissions de gaz à effet de serre en 2050. Construite en 2013 sur une superficie de 30 hectares, cette plateforme technico-scientifique de Zambakro  a pour ambition d’apporter sa contribution au renouvellement du verger ivoirien de café. Elle  sert de centre de formation pour les producteurs et les entrepreneurs agricoles. Ses équipes ont développé des variétés de plantules de café, résistantes et à haut rendement en collaboration avec le Centre National de Recherches Agronomiques (CNRA). Après les essais en milieu expérimental, elles font l’objet d’essai en milieu réel avec quatre parcelles dans quatre régions de la Côte d’Ivoire depuis 2018. Cette année 2021, les premières récoltes pourront être observées à Daloa, Gagnoa, Abengourou, et Man. Les pépinières et des plants de café ont été présentés au Ministre le 17 juin à la ferme expérimentale.

Horizontal custom

Renaud Djatchi

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

20 − 14 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com