Horizontal custom

Décrispation : Blé Goudé obtient le feu vert pour son retour au pays

0 2 532

A travers une déclaration produite par le porte-parole du Congrès panafricain pour la Justice et l’Egalité des Peuples (COJEP), Dr Patrice Saraka annonce que les autorités ivoiriennes ont donné leur accord pour le retour de leur leader Charles Blé Goudé à Abidjan.

Horizontal custom

« En possession de son passeport depuis le 30 mai 2022, le Président du COJEP, attendait l’accord des autorités ivoiriennes pour son retour au pays natal comme cela a été le cas pour toutes les personnalités politiques qui ont quitté la Côte d’Ivoire dans le contexte de la crise postélectorale de 2010-2011.  Quatre (04) mois après la remise de son passeport, le Président Charles Blé Goudé et le COJEP ont le plaisir d’informer l’opinion nationale et internationale, les ivoiriens, les africains, sa famille, les responsables, les militants et sympathisants du COJEP, ainsi que toutes les personnes physiques et morales qui l’ont soutenu dans cette épreuve de longue attente, qu’en date du 30 septembre 2022, les autorités ivoiriennes ont formellement donné leur accord par écrit, pour son retour en Côte d’Ivoire », écrit Docteur Patrice Saraka dans cette déclaration datée du  mardi 18 octobre 2022.

« Mieux, dans la perspective que ledit retour se déroule dans un climat apaisé et dans de bonnes conditions, le Président de la République de Côte d’Ivoire, son Excellence Alassane Ouattara, a instruit son chef de cabinet, son Excellence l’ambassadeur Soumahoro Claude Sahi, de poursuivre les échanges avec le Président Charles Blé Goudé et/ou ses représentants, pour les dispositions sécuritaires pratiques liées à ce retour dont la date exacte sera communiquée à l’opinion nationale et internationale dans un bref délai », lit-on dans la même note.

Aussi, le porte-parole du mouvement de Charles Blé Goudé   dit réitérer « sa gratitude au Président Alassane Ouattara pour l’attention particulière qu’il accorde à ce dossier » et affirme que « la situation de notre pays le commandait ».

« En ce qui concerne Charles Blé Goudé, parti de la Côte d’Ivoire sur fond de crise, il veut revenir dans son pays sur fond de rassemblement et contribuer au renforcement de la démocratie et de la paix.  C’est pourquoi, dès son retour, le Président du COJEP entend prendre toute sa place, pour pleinement jouer sa partition dans le processus de réconciliation en cours dans notre pays, la Côte d’Ivoire », conclut Dr Patrice Saraka.

C’est à la suite de la crise post-électorale qu’a connu la Côte d’Ivoire en 2010, que Charles Blé Goudé, a été transféré, le 22 mars 2014, à la Cour Pénale Internationale (CPI), à La Haye, aux Pays-Bas, où il a fait l’objet d’une longue procédure judiciaire de près de sept (07) ans qui s’est soldée par son acquittement définitif le 31 mars 2021. De son exil ghanéen à la CPI, en passant par la DST en Côte d’ivoire, cela fait maintenant douze (12) années que le M. Blé Goudé   est hors de son pays, la Côte d’Ivoire.

 

T.N

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

un × 5 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com