Daloa-Gendarmerie : Des pelotons de surveillance et d’intervention, formés.

0 1 032

Les locaux de l’école Gendarmerie nationale de Toroguhé ont abrité l’atelier de formation  des gendarmes à la surveillance et à l’intervention. Ils sont venus de tous les escadrons mobiles et des unités spécialisées. Pendant plus d’une semaine, ce sont 82 Sous-officiers et 3 Officiers de Gendaremerie nationale qui ont été formés et qui seront mis à la disposition des compagnies de Gendarmerie territoriale. A Divo, Guiglo et San-Pédro dans un primer temps, a déclaré le Colonel Major René Stanislas Kouassi Kaunan, Commandant la Gendarmerie Territoriale, représentant Nicolas Kouakou Kouadio, le Général de division, Commandant Supérieur de la Gendarmerie. C’était le 9 septembre dernier à Toroguhé. Selon Major René Stanislas Kouassi Kaunan, pour affermir l’autorité de l’Etat et garantir le climat de quiétude devant la criminalité, il a été décidé de mettre en place les pelotons en vue de lutter efficacement contre le grand banditisme, l’incivisme inacceptable, la destruction des biens publics et des édifices administratifs sans crainte. « Il est décidé de la création des pelotons de surveillance et d’intervention de la Gendarmerie. Ces Gendarmes formés seront mis à la disposition des compagnies de Gendarmerie territoriale en cas de besoin. Ils lutteront  contre les braquages, les vols à mains armées », a-t-il soutenu. Le Lieutenant Colonel  Serges Kouassi Koffi, Commandant l’école de Gendarmerie nationale de Toroguhé », a réitéré le but de la formation.  En ces mots:« Ils sont aguerris désormais pour juguler les cas de criminalité ». Pour tester les Gendarmes formés, les situations de simulation ont illustrées la scène des braquages de voitures, d’intervention pour déloger un fournisseur illégal d’armes.

Joseph Gbeuly

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

19 + 20 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com