Crise postélectorale en Côte d’Ivoire : La France condamne les intimidations et les provocations

0 324

« La France appelle tous les acteurs à mettre fin aux provocations et actes d’intimidation qui perdurent depuis le scrutin. L’état de droit prévaloir », a insisté Agnès Von Der Mühll . Avant d’indiquer  que les dirigeants de son pays relèvent également les fortes disparités de la participation électorale selon les régions du pays. La porte-parole du ministère des Affaires Étrangères françaises a fait savoir que son pays souligne l’urgence d’une reprise du dialogue politique en Côte d’Ivoire favorisant la réconciliation par des mesures concrètes qui permettront de tourner la page de la violence et de la division. En ce qui concerne la réélection d’Alassane Ouattara   la porte-parole du Quai d’Orsay a indiqué que la France prend note. « La France a pris note de l’annonce par la Cei des résultats provisoires de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire », a-t-elle répondu. Avant de déclarer que l’État Français partage pleinement les préoccupations exprimées par l’Union européenne (Ue) concernant les tensions et les incitations à la haine qui ont prévalu durant ce scrutin et condamne les graves violences intervenues.

Renaud Djatchi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

quatorze − 6 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com