Côte d’Ivoire : L’opposant Affi N’Guessan ne reconnait pas le nouveau Sénat ivoirien

0 750

Pascal Affi N’Guessan a dit ne pas reconnaitre le nouveau Sénat ivoirien. Selon le député de Bongouanou, cette institution « n’existe pas ».

Affi N’Guessan a clairement donné sa position sur la mise en place du tout premier Sénat de la Côte d’Ivoire au cours d’une émission télévisée sur la chaine panafricaine Africa 24. Il a tout simplement nié l’existence de l’institution dirigée par Ahoussou Kouadio Jeannot.

Pour lui, « dans la mesure où nous ne reconnaissons pas ce Senat, nous ne pourrons pas participer à la vie d’une institution qui n’existe pas », a expliqué M. Affi.

Par ailleurs, Il est bon de rappeler que le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara sera accompagné jeudi à Yamoussoukro (Centre, capitale politique de la Côte d’Ivoire), de l’ancien président Henri Konan Bédié, pour l’installation du tout premier Sénat ivoirien, dont les sénateurs ont été élus le 24 mars dernier.

Ce scrutin a vu une grande victoire de la coalition au pouvoir, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) qui a obtenu 50 sièges contre 16 pour les indépendants.

Pascal Affi N’guessan a été l’invité du journal de 12h sur la chaine panafricaine d’information Africa 24, le lundi 9 avril 2018. Les questions liées à la réconciliation en Côte d’Ivoire, la participation de l’opposition au Senat et la vie de son parti le Fpi étaient au menu de cette édition.

Selon lui, « il y a beaucoup de discours mais très peu d’actes concrets» a-t-il dit au sujet des actions menées par le gouvernement ivoirien, en vue de la réconciliation en Côte d’Ivoire.

Josué Koffi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

11 + 10 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com