Côte d’Ivoire : l’Onu relance le processus électoral

0 124

En panne sèche depuis des semaines, le dialogue politique entre le pouvoir et l’opposition en vue de la présidentielle a repris ce 6 Mai 2020, dans les locaux  Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). A l’initiative de l’organe onusien. Autour d’un atelier, parti au pouvoir, opposition et commission électorale  ont donc échangé  sur le processus électoral et la confection de la liste électorale. Au terme de cet atelier,  les partis d’opposition, dans une déclaration commune disent « accepter de prendre part aux travaux sur le processus électoral et la confection de la liste électorale organisé par le PNUD et auxquels ont participé d’autres partis politiques et la commission électorale ». Par ailleurs, ils ont jugé « irréaliste » le délai de 14 jours (du 10 au 14 juin) proposé par la CEI  pour confectionner la liste électorale. La pomme de discorde entre le parti au pouvoir et l’opposition se situe au niveau de la composition de la CEI. L’opposition estime qu’elle n’est pas conforme aux recommandations de la Cour africaine des Droits de l’homme et des peuples dans son arrêt du 18 novembre 2016. Aussi le nouveau code électoral divise-t-il les ‘’frères ivoiriens’’.

Tché Bi Tché

tbt552@yahoo.fr

Lien chic :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

14 − 3 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com