Côte d’Ivoire-CPI : La liberté provisoire encore refusée à Laurent Gbagbo

0 901

Une nouvelle demande de mise en liberté provisoire de Laurent Gbagbo, a été rejetée, ce lundi 23 avril 2018 à la majorité des juges de la Cour pénale Internationale (CPI).

Dans une décision en date du 20 avril 2018, deux des trois juges de la Chambre n’ont pas jugé nécessaire d’ordonner la libération de l’ex-chef d’Etat comme voulue par ses avocats pour raisons de santé.

Ce nouveau rejet s’explique par le fait que la Chambre de première instance considère qu’il n’y a pas de changement dans l’état de santé du détenu. Selon le porte-parole de la Cour pénale internationale (CPI) Fadi El Abdallah,  « La Chambre considère qu’au vu du rapport médical, son état de santé est stable et qu’il bénéficie d’un traitement optimal adapté à son âge et à son état de santé actuel. Enfin, au regard des critères requis par l’article 58 (1) (b), la Chambre considère qu’elle ne dispose pas d’éléments nouveaux pouvant justifier une remise en liberté provisoire », a-t-il expliqué.

C’est la 13e fois que la CPI rejette la demande de la liberté provisoire de Laurent Gbagbo détenu depuis novembre 2011. Par ailleurs, en ce qui concerne la reprise du procès, aucune nouvelle information n’a été donnée.

Josué Koffi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

cinq × deux =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com