Condamné pour » trafic international de drogue » : Un franco-sénégalais s’évade de la prison principale d’Abidjan

0 584

Le nommé TAMBEDOU Mohamed, dealer de « trafic international de drogue » s’est évadé de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca-la plus grande prison du pays), le jeudi 16 juin 2022, fait savoir les services de la Communication du ministère de la Justice.

 

Dans un communiqué, le ministère ivoirien de la Justice donne les détails de cette évasion abondamment commentée à Abidjan, tout en mentionnant que TAMBEDOU Mohamed est activement recherché par les services de sécurité.

 

« Le jeudi 16 Juin 2022, les nommés KONÉ Sakaridja et KONE Lacina ( tous deux agents pénitentiaires), et KONÉ Zeba (agent du Service social ) ont, sans autorisation de leurs supérieurs hiérarchiques respectifs, en violation des procédures et des règles de sécurité et munis d’un faux document, extrait de sa cellule, le détenu TAMBEDOU Mohamed, de nationalité Franco-Sénégalaise, placé sous mandat de dépôt, depuis le 31 mai 2019, pour des faits de trafic international de drogue et condamné définitivement à 10 ans d’emprisonnement, pour le conduire à l’extérieur de la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) afin qu’il effectue une opération bancaire », lit-on dans le communiqué. Lequel ajoute que  » revenus plus tard à la MACA, les trois agents informaient leurs chefs de l’évasion du détenu TAMBEDOU Mohamed, qui, selon leurs déclarations, les avaient conduits dans une résidence en Zone 4, (sud d’Abidjan) où il était parvenu à s’échapper ».

 

 » Une procédure a immédiatement été ouverte pour évasion à l’encontre de TAMBEDOU Mohamed, et complicité d’évasion à l’encontre des trois agents.

Toutes les dispositions sont prises pour retrouver l’évadé », indique la même note.

 

Le ministère de la justice précise tout de même, que » contrairement aux informations relayées sur les réseaux sociaux, TAMBEDOU Mohamed ne figure pas au nombre des personnes interpellées dans le cadre de la procédure ouverte, à la suite de la découverte de l’importante quantité de cocaïne à Abidjan et à San Pedro, lesquelles demeurent en détention ».

 

Les 15 et 21 avril 2022, la police ivoirienne avait saisi 2,059 tonnes de cocaïne dans les villes d’Abidjan et de San Pedro (sud-ouest), un record dans le pays, pour une valeur marchande estimée à 41 milliards de francs CFA.

 

TN

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

3 × cinq =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com