Cérémonie d’ouverture de la 1ere Université africaine du Tourisme : Siandou appelle les acteurs à sortir de l’informel

0 150

La première université africaine de tourisme a ouvert ses portes mercredi 17 novembre 2021 à Abidjan par une cérémonie officielle en présence  du ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana,   de plusieurs personnalités du monde du tourisme et des ambassadeurs. « Formation des acteurs du tourisme en Côte d’Ivoire enjeux, réalités et perspectives ». C’est le thème du grand oral développé par le ministre tourisme et loisirs, Siandou Fofana. Un développement au cours duquel le public a été abreuvé à l’importance des défis à relever si la Côte d’Ivoire doit prendre place dans le concert des grands pays touristiques du monde. « Je considère que les pays qui sont arrivés à développer le tourisme et à faire de ce secteur un vivier important de leur économie ce sont ceux-là qui ont su formaliser le secteur du tourisme.

Or chez nous ici il y a des acteurs qui  se  contentent de rester dans le secteur informel et en  y restant  , ils échappent à tout ce qu’il est innovation et formation parce qu’ils ne sont pas  cotisants  au niveau de Fdfp , évidemment ,ils  ne bénéficient  pas des taxes d’apprentissage pour qu’ils aient une remise de leur besoin d’apprentissage  de formation . Mais aussi parce qu’ils  ne cotisent pas non plus, ils ne peuvent pas prétendre à des modes de financement et des prises en compte des mécanismes de financement de leurs activités alors que ce sont des secteurs qui ont besoin de gros moyens. C’est pour cela que nous leur demandons de quitter l’informel parce que les exemples les mieux réussis à  l’échelle des pays à vocation touristique sont ceux qui ont su mettre leurs activités véritablement dans le tourisme », a instruit Siandou Fofana. L’objectif de cette  1ere université africaine du tourisme est de  permettre la transformation qualitative de l’économie ivoirienne .Ces premières sessions de formations prennent en compte les professionnels de l’activité touristique à savoir les hôteliers, les restaurateurs, les acteurs des agences de voyages, des guides touristiques et les unités décentralisées. Panel sur  « Résilience et relance des activités du secteur touristique et des loisirs dans le contexte de la COVID »a marqué la fin de cette session de formation qui ferme ses portes le samedi 20 novembre 2021.

 Renaud Djatchi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

trois × deux =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com