Cas Gbagbo/Henri Konan Bédié depuis Daoukro : « Je voudrais appeler les responsables de l’administration judiciaire et de la CEI à plus de sagesse et d’impartialité. Il n’y a pas de plus grand amour pour son pays que de travailler à construire la paix ».

0 1 491

 

Horizontal custom

(….)Nous poursuivons ainsi, par un travail sans relâche et continu, notre détermination à réaliser notre grande ambition de tracer les nouveaux sillons d’une nouvelle nation réconciliée, unie dans sa diversité en vue d’une prospérité partagée par tous nos compatriotes.

Arrivés des quatre coins de la Côte d’Ivoire, des villes et des campagnes, je vous souhaite, dans la pure tradition de chez nous à Daoukro, « AKWABA », pour dire bienvenue à tous et à toutes.

Militantes et Militants

Votre mobilisation et votre présence nombreuse ce jour sont le témoignage de votre engagement pour un PDCI-RDA toujours plus vivant, plus fort et plus solide malgré les vents contraires.

Je suis donc heureux de vous voir aussi nombreux, nombreuses à cet important Bureau Politique qui constitue une étape cruciale dans notre marche vers le 13ième Congrès ordinaire de notre parti.

Je veux vous adresser mes félicitations pour la qualité de l’organisation du 7ième Congrès extraordinaire de notre parti ainsi que pour les importantes résolutions que nous avons prises. Nous avons pu, après avoir attentivement écouté vos différentes propositions, adapter, dans un esprit constructif, nos statuts à la réalité de notre fonctionnement actuel.

Je voudrais, à nouveau, renouveler mon infinie gratitude à chaque cadre, militant et militante pour son implication personnelle dans le succès de ce congrès extraordinaire qui a vu la participation de chefs de mission diplomatique, d’ambassadeurs de pays européens partenaires de la Côte d’Ivoire ainsi que de représentants de partis politiques nationaux.

Au nom du PDCI-RDA, de vous tous et en mon nom propre, Je voudrais encore leur exprimer ma reconnaissance pour leur présence remarquée et leur soutien.

Je ne saurais faire l’impasse sur les vœux de longévité et de santé que vous avez formés pour moi à l’occasion de mon anniversaire.

Je vous exprime ma profonde gratitude pour votre confiance renouvelée à travers la motion de soutien du 7ième Congrès extraordinaire qui a endossé la motion du Bureau Politique du 29 septembre 2022, tenu à Daoukro, entérinant l’ensemble des différentes motions exprimées lors du séminaire éclaté et des missions d’information, d’évaluation  et d’écoute des Délégations départementales et communales, faisant de ma personne, le candidat unique à la présidence du PDCI-RDA au 13ème  Congrès ordinaire.

Je vous suis reconnaissant pour le grand honneur qui m’est ainsi manifesté par vous tous.

Je veux vous dire à haute et intelligible voix que je réponds OUI à votre appel.

Militantes et Militants

Le PDCI-RDA a su montrer ainsi au monde entier sa dynamique et exprimer par ma voix sa vision pour la Côte d’Ivoire, qui malgré nos appels incessants peine à aborder avec courage et humilité la résolution profonde des maux dont elle souffre depuis plus de vingt ans.

Je n’ai eu de cesse de le dire et de le redire, chaque fois que j’en ai eu l’occasion : notre pays ne retrouvera la paix véritable et durable que par un processus de réconciliation profond avec la mise en œuvre d’un processus de dialogue inclusif dont vous connaissez maintenant le contour.

L’essentiel est le retour de l’État de droit dans le respect des libertés fondamentales de tous les citoyens et de la loi, tout en assurant le maintien de l’ordre sans bavures.

Avec vous tous, j’ai la conviction profonde que nous pouvons y arriver. Oui nous pouvons transformer notre pays pour en refaire, demain, une nation fraternelle, démocratique et prospère qui rayonne en Afrique et dans le monde. Je vous demande de me faire confiance.

Ces derniers jours encore, une polémique inutile s’est engagée par la volonté de la Commission Electorale Indépendante (CEI) qui a exclu l’ancien Président de la République, Monsieur Laurent Gbagbo de la nouvelle liste électorale provisoire.

 

Sans juridisme, je voudrais appeler les responsables de l’administration judiciaire et de la CEI à plus de sagesse et d’impartialité. Il n’y a pas de plus grand amour pour son pays que  de travailler à construire la paix.

L’inscription de Monsieur le Président Laurent Gbagbo sur la liste électorale procède de notre volonté commune de bâtir une paix durable pour notre pays. C’est un impératif.

Militantes et Militants,

Ma foi en la Côte d’Ivoire n’a pas changé et elle ne changera pas jusqu’à mon dernier souffle.

Notre grand parti qui a fondé la Côte d’Ivoire est le garant de sa stabilité et de son unité. Nous continuerons d’agir, pour un dialogue franc et par tout moyen démocratique en notre possession, pour que notre nation retrouve définitivement son point d’équilibre pour le bonheur de toutes les Ivoiriennes et de tous les Ivoiriens.

Militantes et Militants,

Nous avons l’obligation de mieux nous adapter aux changements de notre temps afin d’exploiter les opportunités de pénétration et de développement dans tous les espaces de notre pays et corriger de toute urgence nos faiblesses.

Quels engagements prendre ensemble pour espérer que la Côte d’Ivoire s’éveille, demain pour reprendre définitivement le chemin de la paix et d’un développement harmonieux au bénéfice de la grande diversité de nos populations ?

Premièrement, nos engagements se présentent à nous sous la forme de nos capacités à mettre en mouvement de manière structurée et plus dynamique tous  les moyens et ressources de notre organisation au service du rayonnement de notre parti.

Ces engagements, comme je vous l’avais dit, lors de la cérémonie de célébration des 75 ans de notre parti, nous imposent de consolider la position du PDCI-RDA, notre parti pour être encore plus fort dans la conduite de notre vocation au service de la Côte d’Ivoire.

Pour réaliser cet important objectif, je m’étais engagé devant vous, à renforcer la modernisation du parti.

Avec votre soutien, j’ai mis en place neuf (9) nouvelles structures à caractère stratégique et opérationnel.

Leur mise en place ainsi que la restructuration du Secrétariat exécutif ont favorisé la responsabilisation de jeunes cadres ainsi que leur plus grande implication dans les prises de décisions au sein du parti.

Dans le processus de progrès continu que je vous avais promis, le bilan de la mise en œuvre reste positif pour la majorité de ces structures additionnelles et complémentaires dans notre organisation. Notre performance en termes de positionnement dans l’opinion nationale et international s’est améliorée.

Quant à notre performance en termes de pénétration sur le terrain politique, des efforts restent encore à faire pour mieux exploiter l’attrait de plus en plus grandissant du PDCI-RDA auprès de la jeunesse en particulier ainsi que de l’ensemble de nos populations.

Les missions d’animation de la base, de développement d’une véritable politique de proximité du parti auprès de toutes nos cibles dans tous les secteurs économiques et sociaux de notre pays doivent être renforcées pour nous mettre en phase avec notre ambition de gagner les prochaines échéances électorales.

Le 13ième Congrès ordinaire du parti sera l’occasion de conduire une analyse rigoureuse du riche bilan des activités de toutes ces structures qui m’a été remis. Les conclusions détaillées de cette analyse soutiendront nos propositions pour leur prise en compte dans les statuts en vue de la nouvelle organisation du Parti.

Deuxièmement, nos engagements doivent se matérialiser aussi et surtout concrètement par nos résultats aux prochaines élections municipales et régionales.

Dans le contexte actuel et devant les conditions d’organisation de ces élections, il nous fallait prendre des dispositions particulières pour garantir notre succès. Nos résultats constitueront, pour l’opinion nationale et internationale, un signal fort  sur le chemin de la reprise du pouvoir d’État en 2025.

Compte tenu de la complexité de la question du choix des candidats nous pouvons ensemble nous satisfaire de l’originalité de la démarche démocratique initiée par le PDCI-RDA. Cette démarche a offert l’opportunité à tous les cadres de notre parti de faire acte de candidature dans la transparence.

Chacun, chacune des candidats a pu présenter, en toute liberté, son offre pour apporter sa contribution au succès du PDCI-RDA, répondre aux attentes des populations, en mettant au service de la cause, son expérience personnelle ainsi que sa capacité à rassembler les ressources humaines du parti pour assurer notre victoire.

Les candidats se sont tous et toutes engagés à respecter les choix du parti et à collaborer avec le candidat retenu en privilégiant la discipline et l’intérêt général du parti devant les défis à relever pour l’avenir de notre nation.

Je voudrais me féliciter encore de la qualité des résultats obtenus et vous encourager tous et toutes à nous mettre au travail en soutenant tous nos candidats pour la victoire du PDCI-RDA.

IL s’agit d’un engagement à tenir impérativement par tous pour gagner encore davantage de terrain et de donner l’occasion aux représentants de notre parti d’apporter à nos populations des exemples palpables de bonne gouvernance et de valeur ajoutée pour le développement au service de la lutte contre la pauvreté qui a atteint des niveaux inacceptables.

Je demande à tous les porteurs du flambeau du PDCI-RDA de faire à la fois preuve d’humilité et de détermination.

L’humilité pour aller vers, tous vos frères et sœurs déçus, pour construire des projets qui répondent à notre volonté commune de rassembler nos forces au service de la victoire du PDCI-RDA dans nos cités et régions ;

La détermination pour mobiliser la plus grande participation de nos compatriotes pour un vote en faveur du PDCI-RDA et affronter dans le respect de la loi tous les obstacles savamment préparés pour empêcher l’expression démocratique dans la transparence.

Le parti veillera à vous accompagner dans l’audit de la liste électorale provisoire, dans la préparation et la réalisation des élections. Vous devez rester constamment vigilants aux moindres détails du processus électoral.

En vous assurant de ma confiance totale, je vous rappelle que la victoire réside certes dans nos capacités individuelles mais elle sera surtout garantie par votre capacité à rassembler le PDCI-RDA autour de votre projet au service de nos populations.

Vos victoires seront d’abord celles du PDCI-RDA pour mieux nous préparer ensemble pour la grande victoire de la Côte d’Ivoire réconciliée, unie et prospère en 2025.

A tous les candidats et candidates qui n’ont pas été retenus, j’adresse mes encouragements à rester ensemble dans notre engagement commun à faire gagner le PDCI-RDA. Ne laissons pas nos ambitions personnelles fragiliser notre élan commun.  Restons ensemble et marchons ensemble pour la victoire du PDCI-RDA.

Militantes et Militants

Chers compagnons

Lors de la 7ième session extraordinaire de notre parti, je vous avais proposé et vous avez accepté de tenir le 13ième congrès ordinaire de notre parti au plus tard à la fin du mois de juin 2023, sauf contraintes particulières.

Respectant cet engagement je vous propose

– Les 19, 20 et 21 octobre 2023.

– Les lieux seront le SOFITEL ABIDJAN HOTEL IVOIRE, les locaux de la MAISON DU PDCI-RDA et ses ANNEXES

Le thème qui vous est proposé pour adoption est le suivant : PDCI-RDA : engagements et défis pour 2025.

Pour conduire cette importante activité, je vous proposerai dès la semaine prochaine l’organisation et la composition du Comité d’organisation qui en aura la charge.

Ce congrès constituera pour nous un moment important dans l’histoire de notre grand parti le PDCI-RDA.

Levons-nous et bâtissons pour nous-mêmes et pour les générations de demain.

Traçons ensemble le chemin d’un nouveau destin pour notre pays ; un destin de bonheur partagé par nous tous dans une Côte d’Ivoire démocratique et prospère.

Je vous remercie pour votre écoute attentive.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

15 + cinq =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com