Basket-ball : 1ère Edition de la BAL Masculine au Rwanda : Solo Diabaté : l’Ivoirien sur le toit d’Afrique !

0 56

Les Egyptiens du Zamalek du Caire sont rentrés dans les annales du Basket-ball africain après une performance de haut vol, réalisée à Kigali (Rwanda), lors de la 1ère édition de la Basket-ball African League (BAL).

L’Ivoirien Solo Diabaté, ne pouvait contenir sa grande joie au terme de la finale de la 1ère édition de la Basket-ball African League (BAL) ou la Ligue Professionnelle d’Afrique, créée par la NBA en partenariat avec FIBA-Afrique. Dans une enceinte sportive de Kigali Arena, sonnant creuse pour cause de la COVID-19, les Zamalkawis venus du Caire, ont réussi à surclasser leurs rivaux tunisiens de l’US Monastir par 76 à 63. C’était le Dimanche 6 Juin 2021.                                                                                         Fier de faire partie de cette belle brochette d’artistes basketteurs, Solo Diabaté a marqué de ses empreintes ce match final de la BAL 2021. En tout cas ce rendez-vous de ‘‘Kigali 2021’’, restera gravé éternellement dans la mémoire du ‘‘colosse’’ ivoirien du Zamalek du Caire. Lui qui a su guider ses coéquipiers sur la voie royale grâce à des stats respectables ponctuées de 14 points inscrits, 3 rebonds et 6 assists. «Je ne sais pas comment exprimer ma joie. Elle est immense après tout ce que nous venons de réaliser à cette 1ère édition de la BAL à Kigali, au Rwanda. Je suis très fier du travail accompli au niveau du Collectif. Ce qui nous permet de rentrer de plain-pied dans l’histoire du Basket africain à la suite de notre victoire finale à cette 1ère édition de la BAL ou la Ligue Professionnelle d’Afrique de Basket-ball. Nous allons la savourer avec faste dès notre retour au Caire», a affirmé Solo Diabaté sur le site officiel de ladite compétition sportive continentale à l’issue des hostilités.                                         Présent dans ce quinté magique égyptien, le talentueux meneur de jeu ivoirien du Zamalek du Caire, a bien accompli sa mission au même titre que l’Américain Walter Hodge (16 points inscrits, MVP ou meilleur joueur de la finale), l’Egyptien Mohad Abdellatif (14 points inscrits) et les Nigérians Michael Fakuade (15 points marqués), Chinemelu Elonu (11 points marqués).                                                        Chapeau donc à cette bande joyeuse, venue du Caire ! Elle qui a su écrire une nouvelle page historique à travers son beau sacre lors de la 1ère édition de la BAL.

Jean-Cyr ADOPO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

5 × trois =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com