Axe- Paris-Abidjan : Tout sur le voyage de Ouattara en France le 25 janvier

0 578

« Le chef de l’État ivoirien doit s’envoler pour la France le 25 janvier. S’il a prévu de passer quelques jours dans sa résidence de Mougins, dans les Alpes-Maritimes, Alassane Ouattara doit également s’entretenir avec le président français à l’Élysée » révèle « africaintelligence » dans son édition du 19 janvier 2024.Pour Paris donc les relations entre la        France et la Côte d’Ivoire qui sont d’ordinaire importantes prennent une tournure particulière vu les difficultés de la France à s’affirmer dans plusieurs pays du Sahel. C’est un euphémisme pour ne pas dire que la France perd du terrain en Afrique francophone.  Coup sur coup, elle a été contrainte de plier bagage en Centrafrique, au Mali, au Burkina Faso et au Niger. Dans ces conditions la Côte d’Ivoire, son précarré prend une importance toute particulière. Entretemps au pays d’Houphouët-Boigny des événements majeurs se sont produit. En premier le décès brusque le 1er Aout 2023 de l’ancien président de la République, Henri Konan Bédié dont les obsèques font débat. Nul doute que Macron et son visiteur en parleront. Autre chose, le parti doyen, le PDCI-RDA a depuis un moment un nouveau président en la personne de Tidjane Thiam dont la proximité avec la Farnce relève de l’évidence, puisque franco-Ivoirien. Le congrès qui l’a propulsé à la tête du vieux parti a été d’abord annulé par la justice avant d’être reprogrammé. Quel rôle la France a-t-elle joué dans ce changement de ton à Abidjan. On n’en sait pas grand-chose. Ce que l’on sait en revanche avec certitude, c’est que lors de leur précédente rencontre le 21 novembre 2023, les deux présidents ont abordé plusieurs sujets parmi lesquels le Sahel, les visas et la présence militaire française en Côte d’   ivoire. A en croire nos confrères français, un changement de paradigme devrait intervenir dans la politique française de présence militaire en Afrique pour couper le cordon ombilical colonial que les Africains dénoncent de plus en plus avec véhémence.  « Selon nos informations, les Premières dames Brigitte Macron et Dominique Ouattara déjeuneront ensemble ce 20 novembre afin d’évoquer, entre autres, leurs actions humanitaires et la possibilité d’une collaboration dans ce domaine » rapportait dans ses colonnes le confrère Jeune Afrique.

Horizontal custom

Tché Bi Tché

tbt552@yahoo.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

quatre + 16 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com