Arts Martiaux : Moo Duk Kwan en Côte D’Ivoire : Gd Me Achille Ike : retour aux sources !

0 187

Après sa carrière internationale bien remplie, le Gd Me Achille Ike Aka, est rentré au bercail pour redonner vie au Moo Duk Kwan ivoirien.

Depuis qu’il a pris sa retraite professionnelle, le Gd Me Achille Ike Aka (Ceinture noire, 6ème Dan de Taekwondo Moo Duk Kwan), s’est résolu à regagner la Côte d’Ivoire : son pays d’origine. Un retour aux sources qui a valablement ses raisons. Selon lui, c’était nécessaire de rentrer au pays ‘‘dans la mesure où j’ai bien décidé de m’adonner à ma passion qui est la pratique et l’enseignement du Moo Duk Kwan. C’est aussi un Art martial au même titre que le Taekwondo’’, a-t-il planté le décor lors d’échanges avec des Journalistes sportifs à sa résidence de Cocody-Angré, le Mardi 02 Novembre 2021, en début d’après-midi.                                                                                                                                   Assisté de sa fille aînée, Me Espéranza Aka (Ceinture noire, 2ème Dan de Taekwondo Moo Duk Kwan), l’illustre hôte des émissaires des médias nationaux, a dévoilé ses grands chantiers. «J’ai été longtemps à l’étranger pour mers études et ma longue carrière professionnelle (…). J’ai quitté la Côte d’Ivoire en 1989 et ce n’est qu’en 2021 que je suis rentré au bercail. C’est maintenant que je suis libre de m’adonner au Moo Duk Kwan. Donc, je vais m’atteler à prendre les choses véritablement en mains. J’entends par là que je vais créer la Fédération ivoirienne de Moo Duk Kwan. C’est un style en plein essor aussi bien en Asie, aux Etats-Unis d’Amérique qu’en Europe», dixit le Gd Me Achille Ike Aka. Premier Sportif ivoirien à être ‘‘éternisé’’ au Musée des Célébrités sportifs aux USA, baptisé ‘‘Hall of Fame’’, le Gd Me Achille Ike Aka, estime être sûr et certain de pouvoir aisément relever ce challenge-là. Fier et rassuré de l’avenir du Moo Duk Kwan en Côte d’Ivoire, le fondateur de l’AIKAM veut désormais se focaliser sur la formation des pratiquants ‘‘dans le but essentiel de bien vulgariser ladite discipline sportive d’origine nord-coréenne. Mon plus grand défi à court et à moyen termes, c’est de réussir à implanter le Moo Duk Kwan sur toute l’étendue du territoire national ivoirien’’, se plaît-il à signifier à ses invités Journalistes sportifs.

Meilleur Tireur de la Région 10 des Etats-Unis d’Amérique, celle de l’Etat de Pennsylvanie en 1980, le Gd Me Achille Ike Aka est plus que décidé à s’investir pour son sport préféré. Après avoir marqué les esprits en terres américaines de Pennsylvanie où il a régné en champion absolu dudit Etat fédéré de 1980 à 1983, l’Expert ivoirien du Moo Duk Kwan, estime être sur les bons rails pour la ‘‘résurrection’’ vraie de ladite discipline sportive asiatique. Et ce, quoi que Me Thierry Coffie ait pu maintenir la flamme à travers quelques coups d’éclat çà et là. «Je suis définitivement de retour aux sources en Côte d’Ivoire. Et je profite de vos colonnes pour saluer et remercier le travail remarquable qu’a eu à réaliser le président Me Thierry Coffie. Ensemble nous allons poursuivre les actions pour que notre Fédération puisse continuer dans sa dynamique. Ce, à travers la création de nouveaux clubs dont le mien propre, la formation des cadres, l’organisation de compétitions Semi-contacts et des Opens. Ce qui augure d’un avenir sûr et certain du Moo Duk Kwan ivoirien», a conclu avec une ferme assurance le Gd Me Achille Ike.

JC ADOPO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

quatre × 5 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com