Après l’opération ‘’coup de poing’’ du Synades relative aux primes covid-19 non payées : Hubert Kpanzai ( SG) échappe à un enlèvement

0 261

Le secrétaire général du syndicat d’ex-agents déflatés de la santé de Côte d’Ivoire, (Synades) Hubert Kpanzai a échappé de justesse à un enlèvement le mardi 6 octobre 2020, à la Tour C de la cité administrative, Plateau. Tout s’est passé aux environs de 15h lorsqu’Hubert Kpanzai était encore en pourparlers avec le Directeur de Cabinet du ministre de la santé et de l’hygiène publique. Celui-ci reçoit un SMS d’un des membres du Synades, posté au rez-de-chaussée depuis le début des pourparlers. Le Secrétaire général est informé de l’arrivée soudaine de la police dans les locaux du ministère avec la ferme intention de l’embarquer. La puce mise à l’oreille, Hubert Kpanzai profite du brouhaha créé par le trop plein de monde dans les couloirs du 16ème et du 15ème palier, pour semer la police. Joint par téléphone depuis sa cachette, il réagit : « J’ai été informé que je devais être enlevé. Dès que j’ai reçu le SMS, j’ai pris des dispositions. Je dis merci à mes collaborateurs pour leur vigilance », a-t- il indiqué. Faut-il le noter, les agents de la santé et de l’hygiène publique ont entamé une grève de 72 heures pour réclamer le paiement de leur prime de la Covid-19  ainsi que des revendications liées à des questions salariales.

Jean-Baptiste Essis

Lien chic : Generating...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

19 − 9 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com